A l’occasion du CoronaVirus, l’OMS rappelle les recommandations standard à l’intention du grand public en vue de réduire l’exposition à un éventail de maladies, et la transmission de ces maladies, sont les suivantes et recouvrent l’hygiène des mains, l’hygiène respiratoire et les bonnes pratiques en matière de sécurité sanitaire des aliments:

  • Se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement – jeter le mouchoir immédiatement après et se laver les mains.
  • Éviter les contacts proches avec les personnes qui ont de la fièvre et qui toussent.
  • En cas de fièvre, de toux et de difficultés à respirer, consulter un médecin sans tarder et lui indiquer les voyages effectués.
  • Sur les marchés situés dans les zones où il y actuellement des cas dus au nouveau coronavirus, évier les contacts directs non protégés avec les animaux vivants et avec les surfaces en contact avec les animaux.
  • La consommation de produits d’origine animale crus ou mal cuits doit être évitée. Conformément aux bonnes pratiques relatives à la sécurité sanitaire des aliments, la viande, le lait ou les abats crus doivent être manipulés avec précaution afin d’éviter une contamination croisée avec les aliments crus.

Évitez de tomber malade en voyage

  • Abstenez-vous de voyager si vous avez de la fièvre et si vous toussez
  • Si vous avez de la fièvre, toussez ou avez du mal à respirer, consultez un médecin à qui vous indiquerez les voyages que vous avez effectués
  • Évitez les contacts avec les personnes qui ont de la fièvre ou qui toussent
  • Lavez-vous fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou avec de l’eau et du savon
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche
  • Quand vous toussez ou éternuez, couvrez vous la bouche et le nez avec le pli du coude ou un mouchoir – jetez le mouchoir immédiatement après et lavez vous les mains
  • Si vous décidez de porter un masque, assurez-vous de bien vous couvrir la bouche et le nez et évitez de  toucher le masque une fois que vous le portez.
  • Jetez immédiatement après utilisation, les masques à usage unique et lavez-vous les mains après avoir retiré le masque
  • Ne consommez que des aliments bien cuits
  • Abstenez vous de cracher en public
  • Évitez d’être en contact ou de voyager avec des animaux malades

Pour en finir avec les idées reçues

Est-il sans danger de recevoir une lettre ou un colis de Chine ?

Oui, c’est sans danger. Les personnes qui reçoivent des colis en provenance de Chine ne risquent pas de contracter le nouveau coronavirus. D’après des analyses antérieures, nous savons que les coronavirus ne survivent pas longtemps sur des objets, tels que des lettres ou des colis.

Les animaux domestiques peuvent-ils propager le nouveau coronavirus (2019-nCoV)?

À l’heure actuelle, rien ne prouve que les animaux de compagnie/animaux domestiques tels que les chiens ou les chats peuvent être infectés par le nouveau coronavirus. Toutefois, il est toujours bon de se laver les mains à l’eau et au savon après un contact avec des animaux domestiques. Cela vous protège contre diverses bactéries courantes comme E.coli et Salmonella qui peuvent passer des animaux de compagnie à l’homme.

Les vaccins contre la pneumonie protègent-ils contre le nouveau coronavirus ?

Non. Les vaccins contre la pneumonie, tels que le vaccin antipneumococcique et le vaccin contre Haemophilus influenza type B (Hib), n’offrent pas de protection contre le nouveau coronavirus.

Le virus est tellement nouveau et différent qu’il nécessite un vaccin qui lui est propre. Les chercheurs sont en train de travailler à la mise au point d’un vaccin contre le 2019-nCoV et l’OMS les soutient dans leurs travaux.

Bien que ces vaccins ne soient pas efficaces contre le 2019-nCoV, la vaccination contre les maladies respiratoires est fortement recommandée pour protéger votre santé.

Se rincer régulièrement le nez avec une solution saline peut-il aider à prévenir l’infection par le nouveau coronavirus ?

Non. Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus.  

Il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider les gens à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire. Cependant, il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires

Les gargarismes avec un bain de bouche peuvent-ils protéger contre l’infection par le nouveau coronavirus ?

Non. Rien ne prouve que l’utilisation d’un bain de bouche vous protège contre l’infection par le nouveau coronavirus. 

Certaines marques ou bains de bouche peuvent éliminer certains microbes pendant quelques minutes dans la salive de votre bouche. Mais cela ne signifie pas qu’ils vous protègent contre l’infection à 2019-nCoV.

Manger de l’ail peut-il aider à prévenir l’infection par le nouveau coronavirus ?

L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

Le fait de mettre de l’huile de sésame empêche-t-il le nouveau coronavirus de pénétrer dans l’organisme ?

Non. L’huile de sésame ne tue pas le nouveau coronavirus. Il existe des désinfectants chimiques qui peuvent tuer le 2019-nCoV sur les surfaces. Il s’agit notamment de désinfectants à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, d’acide peracétique et de chloroforme. 

Cependant, ils ont peu d’impact sinon aucun sur le virus si vous les mettez sur la peau ou sous votre nez. Il peut même être dangereux de se mettre ces produits chimiques sur la peau..

Le nouveau coronavirus affecte-t-il les personnes âgées ou les jeunes y sont-ils également sensibles ?

Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (2019-nCoV). Les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies préexistantes (comme l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.  

L’OMS conseille aux personnes de tous âges de prendre des mesures pour se protéger du virus, par exemple en suivant une bonne hygiène des mains et une bonne hygiène respiratoire. 

Les antibiotiques sont-ils efficaces pour prévenir et traiter l’infection par le nouveau coronavirus ?

Non, les antibiotiques n’agissent pas contre les virus, mais seulement contre les bactéries. 

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) est un virus et, par conséquent, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou de traitement.

Cependant, si vous êtes hospitalisé pour une infection par le 2019-nCoV, vous pouvez recevoir des antibiotiques car une co-infection bactérienne est possible.

Existe-t-il des médicaments spécifiques pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus ?

À ce jour, aucun médicament spécifique n’est recommandé pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Toutefois, les personnes infectées par le virus doivent recevoir des soins appropriés pour soulager et traiter les symptômes, et celles qui sont gravement malades doivent recevoir des soins de soutien optimisés. Certains traitements spécifiques sont à l’étude et seront testés dans le cadre d’essais cliniques. L’OMS contribue à accélérer les efforts de recherche et de développement avec toute une série de partenaires.

Source : OMS